Posted by on Fév 16, 2018 in Politique |

 Quels sont les mécanismes qui agissent sur l’opinion publique ?

   Quels sont les médias qui ont le plus d’influence au cours d’une élection ?

   Quel est le rôle des nouveaux médias dans les présidentielles américaines ?

La journaliste-présentatrice française “Audrey Crespo-Mara” a répondu à toutes ces questions dans un petit article.

“Il faut observer la manière dont se façonne l’opinion publique américaine lors d’une élection : les sondages d’opinion, les débats télévisés et la publicité électorale constituent des outils essentiels pour les candidats qui cherchent à influencer l’opinion publique.

Ils permettent également aux électeurs de prendre une décision réfléchie.

Dès lors, en examinant le rôle des médias dans les élections présidentielles américaines, il s’agira de comprendre comment les journaux, la télévision et Internet s’insèrent dans les stratégies de campagnes présidentielles.

 

  L’opinion publique : influence et outils de prise décision

Les citoyens américains, comme la plupart des citoyens des pays occidentaux, se demandent souvent quel est leur rôle dans le système politique de leur pays et, surtout, quelle est leur influence réelle.

En fait, l’influence des citoyens est particulièrement déterminante durant les campagnes présidentielles.

Les candidats tentent donc de séduire la population à l’aide de plusieurs moyens, notamment, lors des débats télévisés et par une bonne campagne publicitaire.

Les sondages d’opinion sont ainsi, scrupuleusement étudiés par l’entourage des candidats et servent à modifier les stratégies et la “mise en marché” du candidat.

Puisque les campagnes électorales servent avant tout à “vendre” un candidat plutôt que des idées ou des projets de société, elles doivent se dérouler à l’image des attentes et des besoins de la population.

 

  Les sondages d’opinion :

Les sondages d’opinion représentent une image des idées et des sentiments de la population à un moment bien précis.

Bien que les spécialistes ne s’entendent pas sur l’importance qu’il convient d’accorder aux résultats des sondages (particulièrement, durant les campagnes présidentielles), il n’en demeure pas moins, qu’ils influencent directement le comportement des candidats.

Bien que les sondages d’opinion existent depuis près de 200 ans, ce n’est que dans les années qu’ils se sont développés aux États-Unis comme outil électoral, à la suite des travaux de George Gallup (homme politique américain).

À partir des années 1960, les politiciens ont compris que les sondages étaient des outils politiques (et de marketing) essentiels à la conduite des affaires publiques.

Plusieurs développements ont permis aux sondages, d’occuper la place prépondérante qu’ils ont aujourd’hui, notamment, l’idée de les utiliser non seulement pour prédire les résultats des élections, mais également pour tester la popularité d’une idée ou l’importance réelle d’un enjeu durant les campagnes électorales.

Ainsi, les candidats à la présidence peuvent sonder la population sur la perception, la satisfaction, ou l’approbation d’une idée et, ensuite, s’ajuster en conséquence au fil de leur campagne.

Les critiques risquent donc d’être moins nombreuses à l’endroit des candidats”, Audrey Crespo-Mara.